Comme la bière peut influer sur la puissance?

Les gens liés à la médecine, et il disent sur les dangers de la bière pour les hommes. Mentionné la formation au fil du temps, la dépendance à l'alcool, lors de la fréquence de la consommation de l'homme de la bière, la dernière a un impact très négatif sur la puissance. Les statistiques confirment que la bière dépendance à l'alcool, par rapport à la vodka, est formée beaucoup plus rapidement.

La bière

Au fil du temps se dégrade n'est pas seulement physique, mais, bien-être mental, il y a un déclin de la force et de la détérioration de l'estime de soi. Cependant, les amateurs de cette boisson sûr que non seulement il n'est pas nocif, mais même apporte de nombreux avantages.

Voyons comment la bière influe sur la puissance et sur l'état de l'organisme en général, et les processus qui se produisent dans le corps lors de son exposition prolongée et régulière.

La composition de la bière

Pour commencer, nous allons parler sur les composants qui composent cette mousse d'une boisson, d'un montant illustratif de la table:

Nom des composants Liste et caractéristiques
Les vitaminesLe malt utilisé pour la préparation d'une boisson, fournit des vitamines b, acide folique et de ses dérivés – folate.
Les fibres végétales Personne dans la journée et doivent être consommés 30 grammes de fibres végétales, dont 1/3 doit être présenté à la fraction soluble. La consommation d'une quantité limitée de la bière est capable de fournir de 17% nécessaires solubles à base de fibres végétales qui aident à réduire le cholestérol et d'éviter la constipation.
Oligo-éléments Dans la boisson, grâce à malt, contient plus de 30 minéraux, dans un litre près de 50% nécessaire à un individu d'une dose quotidienne de magnésium, de phosphore, de 40%, 20% de potassium et même un peu de calcium. Il convient de rappeler que la boisson brassée dans les réservoirs d'alliages métalliques. Par conséquent, il peut contenir un peu de cuivre ou de zinc. Eux-mêmes de la levure de bière est une source de fer, de cuivre, de zinc, le molybdène, le sélénium et le chrome. Dans la composition de la bière est inclus et le silicium – cet élément est nécessaire à l'organisme pour la génération de collagène, entrant dans la composition des tissus.
L'éthanol Ces substances se trouvent dans tous les spiritueux et lors de la consommation de grandes quantités et nuisent à la santé. Des études ont montré que l'éthanol dans de petits volumes, dans certains cas, empêche le dommage vasculaire du cerveau, le développement de la pathologie cardiaque ischémique et le diabete, favorisent la production de bon cholestérol.
Maltodextrine Dans la boisson contient un grand nombre de substances utiles . Ils représentent des glucides complexes, le temps de clivage qui est assez grande. En conséquence, et la libération de glucose se fait progressivement, avertissant le développement de l'hypoglycémie.
Le houblon Ce composant comporte la bière de la limitation de l'alcool. De bonnes propriétés de houblon disent ses propriétés anti-inflammatoire et bactéricide. Antibactérienne de la résistance fournissent de l'acide dans la composition de la plante des polyphénols, qui constituent des antioxydants naturels qui protègent l'organisme contre les effets des radicaux libres. Également des anti-oxydants contenus dans la boisson, prévient le vieillissement et le développement des maladies cardio-vasculaires
La testostérone

Par conséquent, les substances qui entrent dans la composition de la bière, pour la plupart utiles et nécessaires à l'organisme. La controverse provoque la teneur en calories de la bière, qui est capable d'avoir un impact négatif sur le poids des amateurs de la boisson.

Cependant, si vous regardez attentivement l'étiquette de la bouteille, on peut noter que 200 ml contient seulement 90 calories. Dans doux la bière dans la même quantité de figure 34 en kilocalories. Avec tout cela, les hommes qui abusent de verre, vous recevez une «bedaine de bière». Dans ce cas, nous ne parlons plus de calories et de cités ci-dessus, les substances et sur les hormones féminines, ayant une origine végétale, affectent les hormones de l'organisme.

Les œstrogènes et le corps de l'homme

Bien que les oestrogènes sont à l'génitaux féminins qui sont des hormones produites par les ovaires, dans le corps de sexe masculin, ils sont également présents, mais en plus petites quantités. La production de ces hormones chez les représentants du sexe fort s'occupent des testicules avec de l'écorce de la glande surrénale. Cependant, pour la plupart, la production d'œstrogènes chez les hommes – c'est la transformation des molécules de la testostérone. Si l'on considère, il est utile de savoir si la bière à partir d'un point de vue de la présence en lui d'œstrogènes, il faut commencer par l'énumération de leurs attributs positifs pour les hommes:

  • ils sont capables de maintenir des marges de cholestérol;
  • dans l'ensemble, avec de la testostérone fournissent renforcé la croissance des muscles;
  • soutiennent l'état d'équilibre du système nerveux;
  • une insuffisance d'estrogènes ni les femmes, ni les hommes ne sont pas à l'abri de la réduction de la libido.

En grandissant, les hommes dans le naturel de l'équilibre hormonal des changements se produisent. Le niveau de l'hormone de la testostérone diminue progressivement, alors qu'avec l'âge chez les hommes, l'augmentation de l'œstrogène. Lorsque la quantité insuffisante de testostérone commencent les dépôts de graisse en excédent, ce qui est particulièrement dangereux dans le secteur de l'estomac. C'est dans ce domaine de la testostérone se transforme en l'oestrogène, à l'augmentation de la quantité de laquelle se produit une détérioration de la santé en général.

Le surplus d'œstrogènes se heurte à l'apparition de la dépression et le stress, peut se développer la gynécomastie, impuissance, inhibé la production de testostérone, des dépôts de graisses qui se passe sur les féminine.

Le niveau d'oestrogène peut également augmenter non seulement en raison de l'âge, mais aussi en raison des modes de vie, à cause d'une mauvaise taille de l'alimentation, lorsque les produits contiennent beaucoup de ces substances.

L'effet de la bière sur la puissance des hommes, à force de sa consommation, a un impact négatif sur l'apparence d'une personne. Les caractéristiques générales, les hommes deviennent efféminé. Dans la liste des indésirables de plats, d'améliorer le niveau d'oestrogène, tombent le soja qui entre dans la composition de nombreux produits comme des produits laitiers et de viande, ainsi que des desserts, les légumineuses plantes, y compris les haricots, les haricots et les pois.

Le taux d'œstrogènes augmente sur le fond de l'abus de café. Et enfin, il faut tenir compte d'un de ses plus importants représentants de l'alcool – bière, autre qu'un important impact sur le corps de l'homme, en particulier, sur la puissance masculine – oestrogènes, en opprimant les hormones dans les organismes des représentants du sexe fort, deviennent la cause qui forme la dysfonction sexuelle.

  • se produit le dépôt de graisses sur les hanches, les cuisses;
  • expansion de la région pelvienne;
  • se produit une prolifération de la glande mammaire;
  • parfois, on observe une augmentation de la tonalité de la voix;
  • diminution de la taille du pénis.
Les effets de l'alcool sur la puissance des hommes

Autant de changements globaux assez de consommer chaque jour environ une demi-litres de bière. Les scientifiques ont été menées les expériences, à qui avaient des animaux de la ferme. Le but de cette expérience était de les nourrir de plantes composées de phyto-oestrogènes.

En conséquence, les sujets sont apparus des problèmes de santé des animaux ont perdu la capacité de se reproduire. Sur la base de cette expérience, on peut supposer une influence de la bière sur la puissance – peu probable qu'il sera positif, comme la capacité à produire une descendance.

Parlons un peu de ce que l'abus de la bière influe sur la puissance. L'apparition et le développement des traits masculins est impossible sans la testostérone, cette hormone n'est pas seulement pour les hommes principalement, mais facilement transformé en phyto-œstrogènes, sous certaines conditions. Lors de cette transformation inverse n'a pas. C'est la testostérone a principalement des effets sur l'érection. De nombreux représentants du sexe fort, en réduisant les niveaux de l'hormone tendance à tomber dans la dépression, en refusant les contacts sexuels.

La bière et la puissance sont incompatibles, si un verre est utilisé en grandes quantités. La production de testostérone est dans les testicules, qui sous l'influence de boissons contenant de la boisson au fil du temps s'atrophient. Un autre effet secondaire de l'abus de l'alcool, – la violation de la fonctionnalité du foie, le résultat est la production d'enzymes qui appauvrissent la testostérone.

La consommation régulière de bière pose des problèmes avec le contrôle de l'éjaculation et de l'érection. De la bière vous rencontrez des problèmes avec l'impuissance, quand, l'afflux de sang au sexe et à l'autorité est insuffisante:

  • La testostérone dans un état dépressif dégradation de la qualité de l'éjaculat.
  • Les spermatozoïdes sont de moins en moins mobiles.
  • Atteindre l'orgasme est difficile, car lors de l'utilisation constante de la bière progressivement endommagé sous-corticales la structure du cerveau.
  • La bière un impact négatif sur le système génito-urinaire, y compris les reins, ce qui réduit également le niveau de la puissance.
  • Si l'on parvient à féconder l'ovocyte, il existe un fort risque de naissance d'enfants avec une variété de défauts physiques et mentales.

Après la consommation d'alcool des hommes, le sexe est le système se stabilise pendant au moins un mois. Lors de cet alcool pendant tout ce temps, continue d'avoir un impact négatif sur le sperme, et tout cela se traduit par la diminution de la vitesse des spermatozoïdes et des changements de la structure de l'éjaculat.

Il est important! Mis à jour le sperme avec trois mois d'intervalle, et, si vous prévoyez de la conception de l'enfant, au moins sur cette période devrait refuser de boire de l'alcool.

Et un autre point dans le contexte de ce que l'effet de la bière sur le corps de l'homme. Rarement, celui qui boit cette boisson lui-même, dans une charge à elle il ya une variété de collations, des acides gras et salés, les plats de viande et des saucisses avec des saucisses, les aliments frits. Ce menu ne peut pas influer sur le niveau de cholestérol, le point négatif est et de l'occlusion, qui réduit la puissance.

L'utilisation de la bière

Les points positifs dans la consommation de la bière

Compte tenu de tous les changements dans le fonctionnement des organes et des systèmes lors de la consommation de la bière se produisent réguliers de l'excitation et le doute, car refuser de boire un délicieux hommes ne sont pas prêts. Des chercheurs suédois ont décidé d'apporter une contribution positive dans l'humeur des masses, ayant prouvé et documenté motiver le fait que la bière peut être favorablement exerçant une influence sur la libido facteur. Cependant, pour atteindre un tel effet, vous devez suivre deux règles:

  • Vous ne pouvez pas dépasser le quotidien le taux de la boisson – le volume maximal pour les hommes n'est pas plus une pinte.
  • Un autre point important – la qualité de la boisson et sa variété. Hélas, mais moderne de la bière brassée à l'aide de la bière en poudre, qui est le produit notoirement contre nature. Pour cette raison, et son utilisation est très discutable.

Il est prouvé que souvent la cause des problèmes de santé est la consommation de la bière les variétés foncées. Cependant, dans les phases initiales et pour les petits volumes de la bière prend en charge la santé des reins au détriment de ce qu'est un diurétique naturel. Également recevoir des quantités limitées de la bière tonifie le cœur et les vaisseaux sanguins, renforce les parois des organes, améliore l'appétit et le métabolisme, empêche la formation de caillots de sang, normalise la flore de l'intestin et ne donne pas de former des calculs reinaux.

27.08.2018